Le lait maternel pour soigner

Comme on le sait déjà, le lait maternel est le meilleur aliment que nous puissions donner à nos enfants. Il est parfaitement adapté aux besoins du nourrisson, et aide la mère dans le processus de récupération en post-partum, comme je l’ai déjà évoqué dans l’article « Le Quatrième Trimestre » . Mais saviez-vous que le lait maternel pouvait également soigner ?

Je vais vous parler d’une étude parue dans le « Mucosal Immunology » le 14 octobre 2015. Des chercheurs du Brigham And Women’s Hospital de Boston ont en effet découvert dans le lait humain des biomolécules ayant des propriétés anti-inflammatoires, anti-douleurs, apaisantes et cicatrisantes. Ces molécules, appelées SPM (Specialized Pro-resolving mediators molecules) sont présentes en grandes quantités dans le lait maternel, et stimulent le système immunitaire.

En revanche, lorsque ces mêmes chercheurs ont analysé du lait de vache et du lait maternisé, ils n’ont pas trouvé trace de ces SPM.

On comprend donc encore mieux l’intérêt de l’allaitement à la lecture de ces lignes (notamment en cas de RGO ou autres soucis digestifs). Mais on comprend également mieux les vertus thérapeutiques du lait maternel ! On peut en effet utiliser ce lait pour toute autre chose que nourrir son bébé. Chez bébé, et chez l’adulte. Voici quelques exemples, testés et approuvés :

Rhume

Quelques gouttes de lait dans chaque narine plusieurs fois par jour, et en 2 jours, le petit nez (ou le gros nez de papa!) est de nouveau propre.

Conjonctivite

Administrer 1 goutte de lait dans chaque œil. Si le petit œil est collé avec des croutes, mettre du lait sur un coton et frotter doucement. En 24h, terminé !

Otite

Comme pour le rhume, une goutte ou 2 dans l’oreille touchée apaisera votre petit schtroumpf.

Les fesses rouges

On applique une quantité généreuse de lait sur les fesses et on laisse sécher à l’air libre ! Résultat garanti ! En cas de gros érythème, ce qui fonctionne également (rien avoir avec le lait maternel mais c’est une petite astuce supplémentaire), c’est de badigeonner tout le siège de bébé avec de l’huile de coco le soir avant le dodo. Le lendemain, les petites fesses auront retrouvé leur aspect normal.

Eczéma

Appliquer du lait à l’aide d’un coton sur les zones touchées et laisser sécher.

Croutes de lait

Masser doucement avec du lait maternel, laisser sécher puis utiliser un petit peigne.

L’acné du nourrisson

Utiliser le lait comme une lotion permet de faire disparaitre les petits boutons disgracieux.

Sur les griffures et autres bobos

De nouveau: appliquer et laisser sécher!

Bon pour la peau!

On peut mettre les restes de lait non bu à la crèche (par exemple) dans le bain du schtroumpf, ou même dans notre bain. Résultat? Une peau toute douce!

Et pour les crevasses de maman

Personnellement, dès la première tétée à la maternité, j’ai appliqué quelques gouttes de colostrum puis de mon lait sur le mamelon, et je n’ai jamais eu de crevasses (merci aussi à mon schtroumpf qui a une très bonne prise au sein !). En cas de crevasse bien présente, le lait maternel appliqué dessus puis séché à l’air libre aura de supers effets cicatrisants.

En dehors de ces effets thérapeutiques, si bébé est malade et a de la fièvre, continuez à l’allaiter à la demande. Cela boostera son système immunitaire et l’aidera à combattre. De votre côté, continuez également à allaiter en cas de maladie, vous donnerez ainsi vos anticorps à votre schtroumpf et il se peut qu’il ne ressente aucun symptôme contrairement à vous ! Pareil en cas de mastite, pas d’inquiétude, l’infection ne passera pas dans votre lait (à condition que celui-ci soit pris à la source). Et allaiter à la demande vous permettra de diminuer l’inflammation.

En cas de prise de médicament, je vous conseille de consulter le site du Crat. Le médecin ou le pharmacien vous diront peut-être de ne pas allaiter en prenant tel médicament car c’est indiqué dans la notice, mais ce site est mis à jour quotidiennement par des professionnels et est LA référence en termes de prise de médicaments en allaitant. 20181030_074641

La règle de base pour que tous ces remèdes et conseils fonctionnent, c’est que le lait soit frais. Personnellement, pour les otites et autres petits soucis, je vide une flapule de sérum physiologique, je la presse en introduisant le bout dans mon lait fraichement tiré, puis je relâche et le lait rentre dedans. Cette flapule peut rester 3 à 4h à côté de la table à langer.

Et voilà! Vous savez maintenant que cet or blanc a des effets insoupçonnés… A utiliser sans modération: pas de dépassement de dose possible, pas d’effets secondaires, bref que du bon!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s